• L'avenir

    Hey !

    Un nouvel article issu de la session 42 d'Eklabugs,

    L'avenir est quelque chose de très flou et de très distinct en même temps dans ma tête.  Je sais où je veux aller dans la vie, quoi faire plus tard, mais et si ?  Et si ça ne se passait pas comme je l'avais prévu ? J'ai le cerveau rempli de rêves et d'espoirs mais ce n'est pas forcément l'avenir que je vais vivre. Mes rêves, espoirs et objectifs sont une ligne conductrice de ma vie, c'est ça que je veux avoir et je vais donc faire en sorte de l'obtenir, mais qui vais-je rencontrer dans le futur ? Quels choix vont s'imposer à moi ? Que va devenir le monde ? Tout cela reste incertain, c'est la partie flou de l'avenir.

    Avenir : n.m : Temps à venir (opposé à passé) État, situation future (de qqn).

    Dans le futur je vais aller au lycée, j'aurai mon bac, peut-être serai-je mère, j'aurai un travail, je mangerai..., personne ne peut être certain de cela. Et c'est ça mon problème, enfin ce n'est pas vraiment un problème mais le hic de l'histoire : je me projette tout le temps. J'ai planifié les quatre prochaines années et quelques bouts des suivantes, j'ai planifié mes objectifs, la vie que je souhaite vivre à tout prix, qui en ce moment me correspond, LA et MA vie de rêve. Mais peut-être ne l'obtiendrai-je jamais, ce genre de pensée me rend anxieuse car je me met à douter.

    Je déteste douter de moi ou de quelqu'un.

    L'avenir est incertain. Et je n'aime pas être dans l'incertitude. J'aime contrôler, savoir, diriger. Alors l'avenir est quelque chose d'effrayant, pour les raisons énoncées plus haut mais aussi car il est impossible de revivre des moments, de revivre le passé, alors tous ces bons moments ne sont qu'éphémères. Parfois j'imagine mes mains, mes deux mains collées. Collées côte à côte. Au creux de celles-ci, un tas de poussière, avec quelques paillettes et mottons, des fils de couture aussi. Et puis d'un coup je souffle dessus, doucement, comme si je voulais protéger ce tas de poussière, mais il s'envole, s'éparpille, danse parmi les rayons du Soleil. Mais grâce à cette énorme boule de gaz, je peux quand même les voir; ces souvenirs, cette poussière, et je peux même danser parmi eux.

    Une des phrases que je déteste le plus est : Toutes les bonnes choses ont une fin. Je ne veux pas l'accepter. Car même si c'est la fin d'une histoire, cela annonce le début d'une autre, mais j'étais si bien dans l'ancienne...

    L'avenir veut aussi dire évoluer, grandir, avoir de nouveaux fous rires, rencontrer du monde, faire des expériences de tout genre...

    J'ai hâte d'être dans le futur oui et non, oui car j'ai pleins de rêves que je veux réaliser, et non car je quitte tous les bons moments passé et que l'on ne peut pas rattraper le temps perdu.

    L'avenir c'est aussi l'inconnu.

    Et je crois que c'est surtout ça qui m'effraie.

    Et qui m'excite en même temps.

    Quand cesserai-je d'être ce foutu paradoxe qu'est l'humain ?

     

    Que pensez-vous de l'avenir ? En avez-vous peur ?

     

    Allez voir les articles des autres participants à cette session d'Eklabugs :

    Eyael_ :

    L'avenir nous le dira

    Tsunn :

    Cela aussi passera

    Chtitefourmi :

    L'avenir & Co

    Gaellah :

    L'avenir

     

     

    Bisous,

    Eriyu.

     

     

    « .écrire..La liberté. »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Janvier à 21:07

    Personnellement j'étais comme toi au collège, j'avais prévu de faire L pour ensuite être journaliste, voyager lors de mes 18 ans au Japon etc, j'avais tout prévu x) ! Résultat, j'ai fait ES, j'ai réalisé mon voyage au Japon avec mon lycée (ce que jamais je n'aurai imaginé au collège haha), j'ai participié à pleins de sorties avec l'atelier Japon, et j'ai fini (pour l'instant) en histoire de l'art et archéologie :') En gros, rien de ce que j'avais prévu au collège ne s'est réalisé comme il faut hehe, je me rapproche plutôt de ce que j'avais planifié en primaire mdr, voilà donc certes c'est toujours cool de tout planifier mais tu verras qu'au dernier moment tu changeras sans doute d'avis, telle est ma vie. Il ne faut pas te mettre trop de pression, juste une certaine dose. En tout cas, profite à fond de tes années de lycée, ça passe vite (ah j'ai l'impression d'être vieille à dire ça oups) !

      • Mercredi 30 Janvier à 16:27

        Hey !

        Je ne suis pas seule dans mon cas, tant mieux ! En primaire je voulais être mangaka, libraire, danseuse et actrice, :/

        Niveau pression je m'en met toujours beaucoup trop et ce inconsciemment !

        Merci pour ton commentaire !

        Bye !

    2
    Mercredi 30 Janvier à 01:09

    Excellent ton article qui résume bien le drame humain et comment on se pourrit la vie à se projeter dans ce qui a été ou dans la peur de ce qui sera sans jamais vraiment vivre à fond le présent.

      • Mercredi 30 Janvier à 16:28

        Hey !

        Merci beaucoup ! Je suis contente d'avoir réussi à transmettre ce côté humain que je voulais vraiment réussir à retranscrire !

        Bye !

    3
    Mercredi 30 Janvier à 21:10

    Peut-être que j'évoque cela de façon un peu brutale, et je peux bien sûre me tromper. N'y aurait-il pas aussi une peur du changement ? Je dis cela en référence à ce passage : "Toutes les bonnes choses ont une fin. Je ne veux pas l'accepter. Car même si c'est la fin d'une histoire, cela annonce le début d'une autre, mais j'étais si bien dans l'ancienne..."

    Bon en soit, je ne tiens pas à creuser cet aspect, juste à faire part de ce qui m'est venu en tête.

     

    Pour en revenir à ton article, je l'ai beaucoup apprécié.

      • Vendredi 1er Février à 13:59

        Hey !

        Si, si, c'est vrai ! J'adore et déteste le changement en même temps, c'est vraiment quelque chose sur lequel je m'efforce de travailler, sortir de ma zone de confort, changer mes habitudes, changer, changer, changer ! J'aurai du le préciser !

        Merci pour ta remarque !

        Bye !

      • Vendredi 1er Février à 14:11

        Pas de problème, haha ! Et c'est beau d'essayer de surmonter ce que l'on aime pas, et je te souhaite de ne jamais abandonner dans cette voie *^* ( des pauses de temps à autres pourquoi pas, bien sûr ! Ne pas abandonner ne signifie pas se fatiguer ^^)

    4
    Lundi 4 Février à 09:36

    J'ai beaucoup aimé ton image avec la poussière pour les souvenirs ! Moi aussi avant je planifiais tout… Maintenant je planifie mais je sais que ça ne se passera pas comme ça dans la réalité donc j'ai arrêté de porter de l'attention à ce que je planifie !

      • Mardi 5 Février à 19:01

        Hey !

        Merci beaucoup ! Parfois j'aimerai bien faire comme toi, mais ça me fais rêver et voyager, j'aime bien aussi...

        Bye !

      • Mardi 5 Février à 19:05

        C'est parce que ça me fait rêver que je continue ! Mais du coup j'imagine des trucs plus farfelus les uns que les autres donc je sais que ça n'arrivera jamais ( et pour le reste je reste sur du réalisable mais m'en fiche quand même un peu)

    5
    Lundi 4 Février à 20:08

    Alors  au tout début de ton sujet j'ai vu des passage d'Amélie Poulain "si ... alors je ferai ...."
    Comme dit une citation : "Avec des si on pourrait mettre Paris en bouteille" 
    Il est normal que tu sois remplie de doutes mais il faut savoir aussi se laisser porter, parfois le vent nous emmène vers de belles destinations ^^

      • Mardi 5 Février à 19:03

        Hey !

        Amélie Poulain est sûrement un de mes films préférés... pas étonnant qu'il est déteint sur moi !

        J'entends beaucoup cette citation en ce moment !

        C'est vrai, je fais confiance à la vie et je me dis que si certaines choses ne se font pas c'est qu'elles n'étaient pas pour moi ou qu'autre chose qui me correspond mieux m'attends !

        Bye !

    6
    Dimanche 10 Février à 11:03

    C'est drôle de voir quelqu'un qui planifie tout comme cela ! Personnellement, je ne sais pas du tout où je serais dans cinq ans ! Je n'ai vraiment rien en tête ! Pour l'instant, mon objectif est de finir mes études. Après, on verra.

    Moi aussi je déteste laisser mes bons moments. Même si comme tu dis, il y en aura d'autres par la suite, j'ai beaucoup de mal à les quitter. Surtout qu'entre deux bons moments, ce n'est pas obligatoirement un bon moment, si tu vois ce que je veux dire...

    En tout cas, très bon article, très bien écrit ! ;)

      • Dimanche 10 Février à 20:38

        Hey !

        J'ai des périodes, parfois je planifie tout et à d'autres moments je me laisse porter par la vie. Mais en ce moment je suis un peu perdue et je me pose trop de questions sans parvenir à trouver les réponses (ou alors elles ne me plaisent pas alors je les ignore !)

        Je déteste la nostalgie, c'est horriblement triste et déprimant de regarder dans le passé car j'ai parfois vraiment envie d'y retourner. Je vois parfaitement ce que tu veux dire !

        Merci beaucoup !

        Bye !

      • Mardi 12 Février à 17:45

        Je planifie max ma journée de demain, c'est tout^^ ou quelque éléments de la semaine... Les autres jours restent encore à voir...

        Tu es perdue à propos de quoi ? Peut être que je peux aider !

        Je suis très nostalgique. Et je pense que j'aime bien ça, dans un sens... Je réfléchis beaucoup au passé et comment c'était avant...

    7
    Jeudi 14 Février à 08:51

    Perdue un peu à propos de mon avenir justement, on nous demande déjà de choisir des lycées et tous ceux que je veux sont hyper sélectif ou dans le privé (donc cher de mon point de vue), je me pose beaucoup de questions sur mes amitiés aussi, sur ma façon de voir les choses ou même d'agir. Jem e pose les questions mais je n'y répond pas. Je veux fuir les réponses et ça ne me plait pas de ne pas être honnête avec moi-même, ça ne se passe pas comme je le souhaite alors j'esquive, comme si je ne savais pas la réponse...

    Je dirai que c'est une qualité d'aimer la nostalgie.

      • Jeudi 14 Février à 11:03
        Quand on prend des décisions aussi importantes on est toujours un peu perdu. Mais il faut voir ce que tu veux vraiment. Avec qui tu veux vraiment être. Et prendre une décision que tu ne te permettra pas de regretter, ça veut dire : même si c'est dur, tu feras tout pour réussir !

        Tu penses que c'est une qualité ? Vraiment ?
    8
    Jeudi 14 Février à 11:06

    Merci pour ton conseil !

    Oui, je trouve qu'il faut être fort pour regarder vers le passé en n'ayant pas cette "peur" de devoir continuer à avancer malgré tout, alors je pense que c'est une qualité et un bel atout !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :