• .L'intérêt de l'autoportrait.

    .L'intérêt de l'autoportrait.

    Salut !

    Parler de l'autoportrait me semblait évident, il fallait bien que j'aborde au moins une fois ce thème un jour, sachant que j'en fais pas mal et que sur ce blog, les photos me représentant sont très, très nombreuses. Mais alors pourquoi, j'en fais ?

    .L'intérêt de l'autoportrait.

    Je ne suis pas une personne qui sort énormément seule dehors de son plein gré, ça va m'arriver pour retrouver des arbres ou sentir le vent, mais je suis plutôt du genre à rester facilement longtemps chez moi. Ayant un appareil photo, j'ai décidé de m'en servir. Au tout début, j'étais dans une phase où j'avais du mal à accepter mon corps, à me trouver belle, à m'aimer tout simplement. Alors j'ai commencé à me photographier, afin de trouver des poses, des expressions, des angles, où je m'aimais, où je me faisais rire, histoire de voir quelle image je pouvais renvoyer mais surtout afin de me trouver belle, au moins quelques fois, sans forcément partager ces photos. Car j'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup de photos de moi dans mes fichiers où je grimace, floues, où je caricature des poses/expressions Instagram, où je joue des rôles, et aussi celles que vous voyez en plus de toutes celles qui ne me plaisent pas spécialement.

    .L'intérêt de l'autoportrait.

    Petit à petit, à force de me prendre en photo, de savoir quand je me trouvais jolie, pourquoi et comment, j'ai commencé à m'aimer de plus en plus, à m'accepter, à délirer de plus en plus (d'où mes photos de grimaces fort nombreuses) et surtout, à travailler sur mes complexes jusqu'à décomplexer. J'ai longtemps complexé sur ma poitrine, et je sais que le fait de l'avoir prise en photo, de mettre mise en scène avoir, m'a énormément aidé à l'accepter. Ce n'était pas du nu, je n'en ai encore jamais fait, j'étais toujours à contre-jour mais on pouvait en discerner la forme. Mais que moi, je le sache, et à force de répéter cette sorte de thérapie, j'ai finis par m'aimer.

    .L'intérêt de l'autoportrait.

    Une autre raison pour quoi je fais des autoportraits est tout simplement que je n'ai personne sous la main lorsque j'ai envie de faire des photos, sauf moi, surtout que rien n'est prémédité et que je suis très spontanée, je fais avec ce que je trouve et ce dont j'ai envie. Et dans ces moments-là je suis seule, je n'ai pas forcément envie de photographier ma famille, me prendre en photo m'amuse, me permet de passer un moment agréable avec moi-même, où je ris de moi, où je m'anime, où je ne fais réellement qu'une.

    .L'intérêt de l'autoportrait.

    Les deux dernières raisons du pour quoi j'en fais actuellement, est que je me connais, je sais maintenant sous quel angle j'ai envie de me prendre, quoi faire derrière l'objectif, si je photographiais quelqu'un d'autre je devrai tout recommencer et pour le moment je n'en ai pas encore eu l'occasion, ni l'envie. Photographier est quelque chose de très intime, l'autoportrait est à mon sens très intime comme instant, présent, et comme souvenir.

    Je vous disais faire qu'une avec moi-même dans ces moments-là et c'est vrai. Je ris énormément, je me sens bouillonnante de joie, de réel, de gratitude envers mon corps, envers ce corps, de l'avoir, d'être avec, de vivre dedans. J'aime aussi me dire que, peut-être dans des dizaines d'années, j'aurai des traces de moi à différentes périodes, différents âges, je vois déjà mon évolution, je me souviens déjà de certains mood en voyant des photos et j'aime ça, voir celle du passé et, en entendant le déclencheur, regarder droit dans l'objectif, vers celle du futur.

    .L'intérêt de l'autoportrait.

     

    .Louna Déelle.

     

       .L'intérêt de l'autoportrait.         .L'intérêt de l'autoportrait.        .L'intérêt de l'autoportrait.

    « .Comptine Nora..Shooting Diable fin. »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :