• On me prend pour une folle ?

    Hey !

    Me prend-on vraiment pour une folle dans la rue ? 

    On me prend pour une folle dans la rue. Ou peut-être pas, mais ce ne serait pas étonnant.

    Je me suis longtemps "censuré" dans la rue, à ne pas chanter, danser, ou bouger comme j'en ai l'envie. Petite je le faisais, je chantais surtout quand il y avait mes parents et dès que nous croisions quelqu'un je me taisais, pour reprendre deux mètres plus loin. Puis j'ai arrêté, je me suis comporté comme le nommun de la population, marcher vite, faire la gueule..., jusqu'à en avoir marre et lever la tête tout en marchant, sourire aux gens, dire bonjour, chanter quand j'en ai envie et même danser, je le fais de plus en plus, être spontanée avec les gens. Tout ça j'arrive à le faire car je me sens bien avec moi-même, je me connais, je m'amuse toute seule, alors je parviens à me permettre d'agir sans réfléchir, ce qui m'amène à être étrange dans la rue.

    J'en parlais avec mes parents, comme quoi les gens doivent me trouver étrange en me croisant et nous sommes arrivé à cette conclusion : finalement, qu'est-ce qu'on en sait ? Est-ce que les personnes qui sont dans la rue me voit réellement et me trouve réellement folle ? Penser que les gens doivent me trouver folle est une projection, une interprétation qui m'appartient, puisque au fond, je n'en sais strictement rien. Je peux croiser des regards amusés, d'autres qui évitent mon regard, mais la plupart des personnes autour de moi en ont rien à faire, clairement, c'est comme si je me fondais dans le décor. Lorsque je me suis rendu compte de cette projection, ça m'a fait du bien. On ne se permet pas grand chose lorsqu'il y a des inconnus autour de nous, par peur du jugement et du regard des autres, mais finalement qu'est-ce qu'on en sait ? Toutes ses remarques, c'est nous-même qui nous les créons, on se bloque tout seul. Personne n'est venu me voir pour me dire d'arrêter de danser, ou de chanter, puisque on ne fait que se croiser, ils m'entendent chanter faux durant peut-être cinq secondes et s'ils ne veulent pas me voir bouger ils n'ont qu'à détourner le regard ou marcher plus vite.

    Tout ça pour vous dire qu'il faut cesser d'interpréter les regards des gens, leur jugement, car vous n'êtes pas dans leur tête, vous ne savez pas ce qu'ils pensent de vous, alors profitez-en et lâchez-vous !

    Je suis arrivée en dansant dans une boulangerie avec mon père, entre les serveurs et nous, les plus étrange étaient clairement les serveurs, ils avaient un immense sourire, nous on donné le pain alors qu'on aurait pu partir en courant sans payer, à notre avis, ils étaient shooté.

    Qu'en pensez-vous (pas des boulangers shootés mais du reste) ?

    Bisous,

    .LounaDéelle.

     On me prend pour une folle     On me prend pour une folle  On me prend pour une folle                

    On me prend pour une folle

    « La solitude (vidéo).Mes plantes. (vidéo) »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :