• Souvenirs dans la neige

    Hey !

    J'ai pleins de souvenirs de certains Hiver, des souvenirs qui font que l'enfance est une période vraiment merveilleuse !

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Le Japon

    Hey !

    Il y a de ça déjà quelques mois, je vous avais demandé si un article sur le Japon vous plairait, vous avez tous pour la majorité répondu "Oui" ! De ce fait, voici un article un peu long mais complet à mon sens, en espérant qu'il vous plaira...

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • 6 choses magiques en Hiver

    Hey !

    Je crois que je devrai devenir "dénicheuse de magie dans le quotidien", c'est un peu ma grande spécialité !

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Pin It

    3 commentaires
  • Winter's artistic makeup

    Hey !

    Je t'avoue tout de suite que trouver un maquillage d'hiver artistique qui me plaise s'est relevé nul. Je n'ai absolument rien trouvé qui me plaise et mon imagination n'était pas vraiment au rendez-vous, j'ai pourtant esquissé quelques croquis et idées mais rien ne s'est révélé à la hauteur de mes attendes ou bien trop compliqué pour moi pour le moment... De ce fait, je te présente un maquillage très, très simple et...un peu étrange ? Il faut savoir que quand je commence à maquiller, ça se termine toujours mal ou en quelque chose de bizarre. Néanmoins, c'est parti !

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Pin It

    4 commentaires
  • Se créer un endroit "hygge"

    Hey

    J'espère que vous allez bien en ce deuxième jour du 2019 Ghost Calinou christmas calendar ! Il y a à peu près un an, la mode du hygge a explosée, si vous n'en n'avez pas entendu parler c'est presque un peu bizarre, donc je vous sors que maintenant, comment se créer son propre endroit hygge !

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Pin It

    5 commentaires
  • Le fantastique, ma nourriture ?

    Hey !

    Je te préviens tout de suite que cet article n'était pas du tout prévu, mais que finalement, j'en suis très contente ! Bonne lecture !

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Pin It

    2 commentaires
  • J'ai la chance de passer presque quotidiennement dans un parc, au début j'étais contente de le traverser, ça changeait du boulevard, je n'avais plus de pots d'échappements dans la face. puis je m'en suis lassé car c'était toujours le même paysage qui défilait, notamment l'hiver, plus de fleurs, de feuilles, c'était un peu mort. Et puis j'ai recommencé à observer grâce à une vidéo de Natacha Birds se nommant Je ne prend pas de place, la phrase observer pour créer. J'étais en pleine phase de non-inspiration, alors  je me suis mise à observer en quête d'inspiration. Je voyais des écureuils, des rats gandins... Je commençais à voir de nouveau la beauté de ce qui m'entourait. Comme une photo en noir et blanc qui prenait soudainement ses couleurs.

    L'inspiration

    Et l'été est arrivé, j'ai cessée de passer dans ce parc car les cours étaient terminés, le livre de Natacha nommé Inspirations, est sorti, je l'ai lu en deux petites heures, elle parlait d'observer au maximum, j'avais déjà pu voir de nombreuses choses, entre la mer, la forêt, la campagne, une nouvelle ville, la population, tout ce que j'aime ! Et depuis quelques temps je me contente uniquement de petites beautés. Trouver dans quelque chose qui n'est pas beau quelque chose de beau.

    Depuis j'observe la moindre chose, un vol d'oiseaux, les feuilles qui tombent, des fleurs, leurs couleurs, les traces d'un avion dans le ciel, les câbles électrique sur le ciel, tout est beau, tout devient splendide. Je vois donc énormément de belles choses dans la journée, ce qui a un côté inspirant, c'est vrai, je me suis remise à peindre et dessiner, de plus c'est un très bon exercice pour la photographie. Mais un autre point important, c'est que mes journées sont donc beaucoup plus belles et magiques. Elles sont parsemées de jolies choses, des choses anodines qui prennent une ampleur assez énorme. S'émerveiller de tout, comme un enfant, c'est juste génial. c'est vrai que parfois j'ai l'air un peu idiote à rester la tête en l'air sans bouger, en train de fixer des feuilles d'arbres qui bougent ou tout simplement le ciel.  Mais j’essaie de me dompter, laisser de côté ce que je faisais et lever la tête pour contempler l'éphémère. Essayer de décrocher de mon téléphone et de ne voir plus que du bleu, du bleu, du bleu, du bleu...

    L'inspiration

    Je me rend compte que tout est beau, la chose la plus insignifiante est -  finalement  -  resplendissante. Je puise l'inspiration dans - rien de bien étonnant d'ailleurs - la nature le plus souvent, tout est juste...ouf. Une simple feuille est en vérité très étonnante, toutes ces espèces de petites membranes/branches partant dans tous les sens mais de façon logique et régulière, de plus en plus petites... c'est fascinant (et c'est aussi pour ça que je rentre de plus en plus tard chez moi car je traine). Ce parc est donc une petite merveille pour moi, et le must depuis quelques temps c'est qu'il y a un cours d'eau à la limite de sa frontière avec la Chezine, juste en dessous d'un pont très bruyant. Arrivé à ce niveau-là, j'enlève mes écouteurs et je m'appuie sur la barrière quelques secondes ou minutes, le temps d'écouter le ruissellement de l'eau, observer sa forme parfois en mouvement ou avec un effet statique, comme gelée. Je me focalise tellement sur cette eau que le bruit des voitures qui passent n'est plus qu'un lointain souvenir, j'ai même pu voir des poissons à plusieurs reprise car il y a peu de fond et l'eau est clair quand le soleil vient taper dessus. Ce parc est donc une véritable ressource et j'adore l'emprunter. je sais aussi que dans quelques années, quand je serai adulte et que je repasserai dedans j'aurai pleins de beaux souvenirs à l'intérieur. 

    Alors maintenant qu'est-ce qui m'inspire moi ?

    Le mouvement. J'aime bouger. Bouger pour bouger. Sans chercher l'esthétisme qu'un mouvement peut donner vu de l'extérieur. Se concentrer sur le mouvement, le mouvement des articulations, celui de l'air dans les cheveux et autour des mains, le mouvement du monde lorsque l'on tourne sur soi-même, le mouvement des petites lumières du Soleil sur les murs, le mouvement de l'eau, le chemin des larmes sur les joues, le mouvement du stylo, monter descendre attacher détacher, lier, délier.... Le mouvement des nuages sur leur font bleu.

    Le rétro. J'aime les vieux objets, ils ont une âme, un passé, un vécu, peu importe comment vous l'appelez. Ils sont là, lourds de sens. Le vintage est plus esthétique que le moderne et que les objets minimalistes, ils sont décorés, créés pour être appréciés.

    Les fringues, la nature, les ombres, les rayons de soleil, les lampes, les draps, la typographie, l'art des autres.

    Alors observez, arrêtez vous quelques secondes et écoutez, regardez. Observez pour créez.

    Vous, qu'est-ce qui vous inspire ?

    Bisous,

    Eriyu.

    L'inspiration

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Hey !

    Voici ma participation au projet Eklabugs de ce mois-ci, le thème était les voyages dans le temps, je vous présente celui de (j'espère) mon futur en images, photos et inspirations....

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique